United Nations Global Marketplace (UNGM)

L’UNGM est le portail d’achat des Nations Unies. Nous avons décidé d’apporter notre pierre à l’édifice et de faire acte de candidature. Après avoir rempli un dossier sur le Net et sélectionné les agences onusiennes avec lesquelles nous souhaitions potentiellement travailler, notre candidature a été retenue par deux d’entre elles pour le moment : la United Nations Children’s Fund (UNICEF) et l’International Fund for Agricultural Development (IFAD). Chacune d’entre elles (il y a 21 agences) dépose régulièrement des appels d’offres auxquels nous nous engageons à répondre. Comme tout appel d’offres, le fournisseur répondant de la meilleure manière aux aspects techniques et financiers est retenu. Nous avons d’ailleurs déposé pas plus tard qu’hier ce qu’on appelle une RFP (Request for Proposal) au service achats des Nations Unies à New York. Grâce à l’aide et au soutien de la mission française permanente à l’ONU, nous avons pu déposer notre candidature en temps et en heure ! A la clé, un contrat annuel de traductions de l’anglais au français de différents documents liées à l’ONU. Réponse dans quelques jours… La sélection tant pour être reconnu fournisseur de l’ONU que pour répondre aux appels d’offres est très sélective. Nous sommes donc heureux de pouvoir proposer nos services de traduction à cette entité internationale.

YouTube adopte Google Translate pour la traduction des sous-titres

C’est la nouvelle qui agite “un petit peu” la blogosphère en ce moment. L’utilisation de Google Translate permet désormais de traduire à la volée les sous-titres des vidéos présentes dans YouTube. Pour moi pas la peine de s’agiter, pas de prouesse technique à mon gout, juste l’intégration réussi d’une fonctionnalité de plus dans la barre de menu des vidéos de YouTube. Car il ne faut pas perdre de vue que si la vidéo n’est pas déjà sous-titrée ce n’est pas Google Translate qui va rajouter les sous-titres et les traduire. Et vous en voyez beaucoup vous des vidéos déjà sous-titrées dans YouTube ! YouTube compte donc sur la bonne volonté de ses internautes pour rajouter des sous-titres dans les vidéos qu’ils chargeront sur la plateforme d’échange. A mon avis cela ne va pas se faire si spontanément. La véritable innovation tant attendue pour compléter la chaine de la traduction adaptée aux supports vidéos est le “speech to text”. Lorsque cette fonction sera intégrée de manière native dans une plateforme d’échange de vidéos comme YouTube, la traduction des sous-titres fera vraiment sens et apportera un bouleversement majeur dans la chaine de la compréhension audio-vidéo. Plus d’explications sur le blog de YouTube : ICI Primoscrib

Pas terrible la traduction des nouveaux Apple MacBook

Grand fan de la marque à la pomme je me suis précipité ce matin sur le site français d’Apple pour découvrir les nouveaux MacBook. A la lecture des textes je dois avouer que mon regard de professionnel de la traduction a été un peu déçu par la qualité des traductions françaises. L’ensemble est certes correct mais n’atteint pas le niveau de perfection des produits, dommage surtout que cela concerne des titres. Un exemple sur la page des MacBook 13 pouces : “Coque unibody haute précision en aluminium” => “haute précision” c’est typiquement révélateur d’une traduction de base dans le domaine technologique. On aurait pu dire “Coque unibody parfaitement conçue en aluminium”. Certes on prend un peu de hauteupar rapport à l’anglais mais cela sonne mieux. Un autre sur la page des fonctionnalités du MacBook 13 pouces : “Des créatures plus cools. Des mondes plus riches.” => pour moi cela ne veut pas dire grand chose en français, c’est plutôt une traduction mot à mot de l’anglais (Cooler creatures. Richer worlds.). On n’est pas dans un univers de Tolkien. On pourrait dire “Des personnages plus vivants. Des Univers plus attrayants”. Bon je m’arrête la car la critique est toujours facile et on retient toujours uniquement que ce qui ne va pas. Dommage que le monde de la traduction soit plutôt orienté PC car je me laisserai bien tenté par ces nouveaux MacBook.

Pages

Subscribe to Primoscrib RSS